Louis Dalle, le livre

22,00

Peu banal le parcours de Louis Dalle (1922-1982). Désirant être missionnaire,
il quitte son Aubrac lozérien où, dès l’âge de six ans, il conduisait les brebis
familiales. Séminariste, il est jeté par la Gestapo dans l’enfer de Buchenwald où
il ne survit que par miracle. Il arrive enfin sur le faîte des Andes péruviennes.
Un jour, il y sera l’évêque le plus haut du monde. À coeur perdu, il se fait
indien avec les Indiens. Obstinément, avec eux, il marche sur les chemins
de la Libération. Le 9 mai 1982, la mort l’arrête et c’est encore une mort à
l’indienne.

 

 

Catégorie :

Description

Peu banal le parcours de Louis Dalle (1922-1982). Désirant être missionnaire,
il quitte son Aubrac lozérien où, dès l’âge de six ans, il conduisait les brebis
familiales. Séminariste, il est jeté par la Gestapo dans l’enfer de Buchenwald où
il ne survit que par miracle. Il arrive enfin sur le faîte des Andes péruviennes.
Un jour, il y sera l’évêque le plus haut du monde. À coeur perdu, il se fait
indien avec les Indiens. Obstinément, avec eux, il marche sur les chemins
de la Libération. Le 9 mai 1982, la mort l’arrête et c’est encore une mort à
l’indienne.
«À cette existence de celui qui fut son confrère et ami, le Père Gabriel
Campredon a su donner un grand relief. Dans un style à la fois sobre et coloré,
il fait surgir devant nos yeux un vrai héros et un vrai saint. Il ne l’a pas enrobé
de miel et de sucre comme le font tant d’hagiographes. Il n’a pas édulcoré
ni trahi le rude langage et le franc parler de cet homme libre. Beaucoup de
pages dans ce livre atteignent une grande intensité et le récit devient poignant
à vous tirer des larmes.
Louis Dalle l’indomptable a eu le biographe qu’il méritait.»
Félix Buffière, doyen de la Faculté libre des Lettres à Toulouse

Un livre de Gabriel Campredon

Editions Du Rouergue

Informations complémentaires

Color

Blue